Pour un mini vidéoprojecteur : mur ou toile ?

Pour un mini vidéoprojecteur : mur ou toile ?

Qui dit mini projecteur, dit installation minimale. Il est alors tentant de ne pas acheter d’écran. Mais avant cela l’idéal est de se poser sérieusement la question et de choisir en connaissance de cause et non simplement pour faire quelques économies ou gagner du temps.

Alors, pour un mini vidéoprojecteur : mur ou toile ?

Mini vidéoprojecteur ou projecteur classique, ça change quoi ?

Avant toute chose il est important de bien comprendre en quoi le mini vidéoprojecteur est différent du projecteur plus classique. Car ces différences ne donnent pas la même qualité d’image et donc la réflexion sur l’écran n’est pas la même.

Les mini vidéoprojecteurs (pico projecteur ou non) ont un nombre relativement faible de lumens. Cela signifie qu’ils ont besoin d’un environnement plus sombre pour obtenir une qualité d’image correcte et contrastée.

Par ailleurs ce sont également des appareils sur lesquels on a moins de possibilités d’effectuer des réglages. On a une marge de manœuvre très limitée. C’est pourquoi le contexte de projection est primordial, c’est-à-dire l’emplacement du projecteur ainsi que l’obscurité et l’écran.

Qu’est-ce qu’un bon mur / écran de projection ?

Ne tranchons pas encore la question entre le mur et l’écran. Après tout, le terme « mur » est très vague et ne suffit pas non plus à lui seul pour répondre à la question.

Un bon écran de projection est une surface lisse, mate, de couleur claire unie. Il ne faut pas que la surface soit brillante ni qu’elle gondole. On oublie également les murs avec trop de relief (les crépis par exemple). Par contre il n’est pas obligatoire d’avoir un mur parfaitement blanc, il peut être légèrement gris.

Par ailleurs avez-vous déjà remarqué le point commun entre toutes les salles de cinéma ?

Elles ont toutes des murs et un plafond sombre. Car c’est une excellente façon de renforcer les contrastes. Du coup, il existe des écrans avec un cadre noir, le plus souvent en velours (pour ne pas renvoyer l’image).

Peut-on se passer d’un écran et projeter sur un mur ?

Bien sûr on peut se contenter d’un mur. Il existe même de la peinture spéciale pour repeindre un mur de façon à en faire un écran de projection parfait.

Cependant il ne faut pas s’attendre à un résultat parfait. Un mur à toujours des défauts, que ce soit de la poussière, la couleur ou même une imperfection au niveau du lissage.

Et surtout, puisque le mur n’est pas fait pour ça, il ne va pas forcément retransmettre la lumière comme il faut. C’est ce qu’on nomme le gain sur la toile. Un mur a en général un gain très élevé qui entraîne des couleurs très pâles, peu lisibles.

Pourquoi acheter un écran et pas juste peindre le mur ?

Comme je le disais, il existe de la peinture pour transformer un mur en écran parfait. Cependant cela a un certain coût. Aujourd’hui les pots de peinture nécessaires coûtent presque aussi cher (voir plus) qu’un écran neuf.

Donc il faut voir si vous avez le droit de peindre le mur (en tant que locataire, il faudra remettre les murs en état avant de partir), si vous avez la possibilité de fixer l’écran et ce qui convient le mieux à votre budget.

Comment faire les choses bien avec un écran de projection ?

Les témoignages sont vraiment nombreux de ceux qui pensaient pouvoir se passer d’un écran et qui ont changé d’avis. Le jour où ils optent enfin pour un véritable écran à la place d’un mur pour la projection, ils découvrent tout un tas de nuances de couleurs et ça leur change la vie.

En choisissant bien un écran de projection, on améliore la qualité de nos projections instantanément !

Et pour aller encore plus loin, optez pour le mur le plus foncé que vous avez chez vous pour y placer votre écran. Ou si vous avez prévu de transformer une pièce en salle de cinéma, pourquoi ne pas tendre un tissu noir au plafond ne serait-ce que le long du mur abritant l’écran.

Enfin il faut prendre soin de sa toile de projection, en la nettoyant, en la rangeant au sec, en vous assurant de ne pas y faire des plis ou des marques.

Conclusion

La dernière chose à ne pas oublier est que même le meilleur écran ne peut rien pour vous si vous ne respectez pas correctement les consignes d’installation de votre projecteur. Faites attention à la distance entre l’écran et le projecteur, ajustez les réglages avant de lancer le film, etc.

Et alors, vous aurez une belle image, lisible, contrastée, qui rend hommage au film que vous souhaitez voir ou à la présentation que vous devez faire.

Sources :

https://homecinema-tendances.eu/dix-erreurs-a-eviter-en-videoprojection/
http://texxis.com/toile-projection-indispensable/

);