Installation de cinéma à domicile : comment faire le bon choix ?

Installation de cinéma à domicile

Vous rêvez de profiter du cinéma dans le confort de votre salon ? Vous souhaitez vivre une expérience immersive et captivante avec vos films, séries et jeux vidéo préférés ? Alors vous avez besoin d’une installation de cinéma à domicile adaptée à vos besoins et à votre budget.

Mais comment choisir les bons équipements parmi la multitude de produits disponibles sur le marché ? Quels sont les critères à prendre en compte pour obtenir une image de qualité et un son surround réaliste ? Comment brancher les différents éléments entre eux et optimiser l’installation ?

Dans cet article, nous allons vous guider pas à pas pour vous aider à réaliser votre projet de cinéma à domicile. Nous allons vous présenter les différentes options possibles pour choisir un téléviseur ou un vidéoprojecteur, un système audio, ainsi que les câbles et les accessoires nécessaires. Nous allons également vous donner des conseils pratiques pour installer et régler votre matériel, afin de profiter pleinement de votre home cinéma.

Choisir un téléviseur ou un vidéoprojecteur

La première étape pour créer votre cinéma à domicile est de choisir le dispositif qui va diffuser l’image. Vous avez le choix entre deux solutions : un téléviseur ou un vidéoprojecteur. Chacune a ses avantages et ses inconvénients, selon la taille de votre pièce, l’éclairage ambiant, votre budget et vos préférences personnelles.

Les critères à prendre en compte

Pour choisir entre un téléviseur ou un vidéoprojecteur, vous devez tenir compte des critères suivants :

La taille de l’image

Plus l’image est grande, plus l’immersion est forte. Un vidéoprojecteur vous permet d’obtenir une image pouvant atteindre plusieurs mètres de diagonale, alors qu’un téléviseur est limité à quelques centaines de centimètres. Toutefois, la taille de l’image dépend aussi de la distance entre le dispositif et le mur ou l’écran de projection, ainsi que de la distance entre les spectateurs et l’image. De manière générale, il est recommandé de se placer à une distance égale à 1,5 ou 2,5 fois la diagonale de l’image pour avoir une vision confortable.

La qualité de l’image

La qualité de l’image dépend principalement de la résolution, du contraste et de la luminosité. La résolution correspond au nombre de pixels affichés sur l’écran. Plus elle est élevée, plus l’image est nette et détaillée. La résolution standard actuelle est le Full HD (1920 x 1080 pixels), mais le 4K Ultra HD (3840 x 2160 pixels) se démocratise de plus en plus, offrant une image quatre fois plus définie. Le contraste correspond à la différence entre les zones claires et les zones sombres de l’image. Plus il est élevé, plus l’image est profonde et réaliste. La luminosité correspond à la quantité de lumière émise par l’écran. Plus elle est élevée, plus l’image est visible dans une pièce éclairée.

Le coût

Le coût d’un téléviseur ou d’un vidéoprojecteur dépend de la taille, de la technologie, de la marque et des fonctionnalités du produit. En général, un vidéoprojecteur est plus cher qu’un téléviseur à taille d’image égale, mais il faut aussi prendre en compte le coût de l’écran de projection, du support mural ou du plafond, ainsi que du remplacement de la lampe du vidéoprojecteur, qui a une durée de vie limitée. Un téléviseur, quant à lui, nécessite moins d’accessoires et a une durée de vie plus longue.

Les technologies d’écran disponibles

Il existe plusieurs technologies d’écran pour les téléviseurs et les vidéoprojecteurs. Chacune a ses caractéristiques propres, qui influencent la qualité de l’image, le prix et la consommation énergétique.

Les écrans LCD

Les écrans LCD (Liquid Crystal Display) sont les plus répandus sur le marché. Ils fonctionnent avec un rétroéclairage qui traverse des cristaux liquides pour former l’image. Ils offrent une bonne luminosité, mais un contraste moyen et des angles de vision réduits.

Les écrans LED

Les écrans LED (Light Emitting Diode) sont une évolution des écrans LCD. Ils utilisent des diodes électroluminescentes pour le rétroéclairage, ce qui permet d’obtenir une meilleure luminosité, un meilleur contraste et une consommation énergétique plus faible. Il existe deux types d’écrans LED : les Edge LED, qui placent les diodes sur les bords de l’écran, et les Full LED ou Direct LED, qui les répartissent sur toute la surface de l’écran.

Les écrans OLED

Les écrans OLED (Organic Light Emitting Diode) sont une technologie récente et innovante. Ils n’utilisent pas de rétroéclairage, mais des diodes organiques qui s’illuminent individuellement pour former l’image. Ils offrent un contraste exceptionnel, avec des noirs absolus, ainsi qu’une excellente luminosité, des couleurs vives et des angles de vision larges. Ils sont aussi très fins et légers.

Les écrans QLED

Les écrans QLED (Quantum Dot Light Emitting Diode) sont une variante des écrans LED. Ils utilisent des nanoparticules appelées quantum dots pour améliorer le rendu des couleurs et la luminosité. Ils offrent une image très lumineuse et colorée, mais un contraste inférieur aux écrans OLED.

Les écrans mini-LED

Les écrans mini-LED sont une évolution des écrans LED. Ils utilisent des diodes plus petites et plus nombreuses pour le rétroéclairage, ce qui permet d’obtenir un meilleur contrôle de la luminosité et du contraste. Ils se rapprochent ainsi des performances des écrans OLED.

Les vidéoprojecteurs à lampe

Les vidéoprojecteurs à lampe sont les plus courants sur le marché. Ils utilisent une lampe à haute pression pour projeter l’image sur un mur ou un écran. Ils offrent une bonne qualité d’image, mais nécessitent un remplacement régulier de la lampe, qui coûte cher et consomme beaucoup d’énergie.

Les vidéoprojecteurs à LED

Les vidéoprojecteurs à LED sont une alternative aux vidéoprojecteurs à lampe. Ils utilisent des diodes électroluminescentes pour projeter l’image sur un mur ou un écran. Ils ont l’avantage d’avoir une durée de vie plus longue, une consommation énergétique plus faible et un bruit de fonctionnement plus faible que les vidéoprojecteurs à lampe. En revanche, ils ont une luminosité et un contraste inférieurs.

Les vidéoprojecteurs laser

Les vidéoprojecteurs laser sont une technologie récente et haut de gamme. Ils utilisent un faisceau laser pour projeter l’image sur un mur ou un écran. Ils offrent une excellente qualité d’image, avec une luminosité et un contraste élevés, ainsi qu’une durée de vie très longue. Ils sont aussi très compacts et silencieux. En revanche, ils sont très coûteux et peuvent présenter un risque pour les yeux en cas de contact direct avec le faisceau.

Les modèles recommandés

Pour vous aider à choisir un téléviseur ou un vidéoprojecteur adapté à votre cinéma à domicile, voici quelques modèles que nous vous recommandons :

LG OLED65G2

Le LG OLED65G2 est un téléviseur OLED de 65 pouces qui offre une image exceptionnelle, avec un contraste infini, des couleurs riches et des détails précis. Il est compatible avec le 4K Ultra HD, le HDR10, le Dolby Vision et le HLG, ainsi qu’avec les formats audio Dolby Atmos et DTS:X. Il dispose aussi d’un système audio intégré de 60 W, d’une interface webOS 6.0 intuitive et de la fonction Gallery Design qui transforme l’écran en œuvre d’art.

LG TV OLED 4K 164 cm OLED65C25 2022

LG OLED65G2

amazon
→ Voir Le Prix Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

TCL 65C825

Le TCL 65C825 est un téléviseur mini-LED de 65 pouces qui offre une image très lumineuse et contrastée, grâce à sa technologie QLED et son rétroéclairage Full LED avec 960 zones de contrôle. Il est compatible avec le 4K Ultra HD, le HDR10+, le Dolby Vision IQ et le HLG, ainsi qu’avec les formats audio Dolby Atmos et DTS-HD. Il dispose aussi d’un système audio intégré de 80 W, d’une interface Android TV 11 fluide et de la fonction OD Zero qui réduit l’épaisseur de l’écran.

TCL TV QLED 4K 164 cm TV 4K Mini LED QLED 65C931 144Hz Google TV

TCL 65C825

amazon
→ Voir Le Prix Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Philips 65OLED936

Le Philips 65OLED936 est un téléviseur OLED de 65 pouces qui offre une image sublime, avec un contraste parfait, des couleurs éclatantes et des détails fins. Il est compatible avec le 4K Ultra HD, le HDR10+, le Dolby Vision et le HLG, ainsi qu’avec les formats audio Dolby Atmos et DTS:X. Il dispose aussi d’un système audio intégré de 70 W signé Bowers & Wilkins, d’une interface Android TV 10 personnalisable et de la fonction Ambilight qui projette des lumières colorées sur les murs.

Philips 65OLED806

Philips 65OLED936

amazon
Vérifier Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

BenQ TK850i

Le BenQ TK850i est un vidéoprojecteur à lampe qui offre une image de grande taille, avec une luminosité de 3000 lumens et un contraste de 30000:1. Il est compatible avec le 4K Ultra HD, le HDR10 et le HLG, ainsi qu’avec les formats audio Dolby Digital et DTS. Il dispose aussi d’un haut-parleur intégré de 10 W, d’une interface Android TV avec Google Assistant et Chromecast intégrés et de la fonction CinematicColor qui optimise les couleurs.

BenQ TK850i Vidéoprojecteur 4K HDR PRO, 3000 ANSI lumens, Android TV, Google Play, pour les fans de sports et cinéma

BenQ TK850i

amazon
→ Voir Le Prix Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

XGIMI Horizon Pro

Le XGIMI Horizon Pro est un vidéoprojecteur à LED qui offre une image de qualité cinéma, avec une luminosité de 2200 lumens ANSI et un contraste de 10000:1. Il est compatible avec le 4K Ultra HD, le HDR10 et le HLG, ainsi qu’avec les formats audio DTS-HD et DTS Studio Sound. Il dispose aussi d’un haut-parleur intégré de 16 W signé Harman Kardon, d’une interface Android TV avec Google Assistant et Chromecast intégrés et de la fonction Auto Focus qui ajuste automatiquement la netteté.

Vidéoprojecteur Xgimi Horizon Full HD Noir

XGIMI Horizon Pro

amazon
→ Voir Le Prix Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

LG HU810PW

Le LG HU810PW est un vidéoprojecteur laser qui offre une image exceptionnelle, avec une luminosité de 2700 lumens ANSI et un contraste de 2000000:1. Il est compatible avec le 4K Ultra HD, le HDR10, le Dolby Vision et le HLG, ainsi qu’avec les formats audio Dolby Atmos et DTS:X. Il dispose aussi d’un haut-parleur intégré de 10 W, d’une interface webOS 5.0 intuitive et de la fonction Adaptive Picture Pro qui adapte la luminosité en fonction de l’éclairage ambiant.

Promo -22%
LG CineBeam Vidéoprojecteur Laser HU810PW Home Cinema 2700 Lumen, 4K UHD 2160p, Projection Entre 40"~300", LG Smart webOS 5.0, Bluetooth Audio, AirPlay 2, Haut-parleurs intégrés (2x5W)

LG HU810PW

amazon
→ Voir Le Prix Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Choisir un système audio

La deuxième étape pour créer votre cinéma à domicile est de choisir le dispositif qui va diffuser le son. Vous avez le choix entre plusieurs solutions : des enceintes classiques ou compactes, une barre de son ou un casque audio. Chacune a ses avantages et ses inconvénients, selon la qualité du son, l’encombrement, le prix et vos préférences personnelles.

Les différents types d’enceintes

Pour choisir un système audio pour votre cinéma à domicile, vous devez tenir compte du nombre et du type d’enceintes que vous souhaitez utiliser. Il existe plusieurs formats audio surround qui utilisent un nombre variable d’enceintes pour créer une ambiance sonore immersive. Le format le plus courant est le 5.1, qui utilise cinq enceintes et un caisson de basses. Il existe aussi des formats plus élaborés, comme le 7.1, le 9.1 ou le Dolby Atmos, qui utilisent davantage d’enceintes, notamment au plafond, pour créer un effet de hauteur.

Les enceintes se distinguent aussi par leur taille et leur forme :

Les enceintes colonnes

Les enceintes colonnes sont les plus grandes et les plus puissantes. Elles sont idéales pour restituer les basses fréquences et les effets sonores. Elles se placent généralement à l’avant de la pièce, de part et d’autre du téléviseur ou du vidéoprojecteur.

Les enceintes bibliothèques

Les enceintes bibliothèques sont plus petites et plus discrètes que les enceintes colonnes. Elles sont adaptées pour restituer les voix et les dialogues. Elles se placent généralement à l’arrière de la pièce, sur des étagères ou des pieds.

Les enceintes satellites

Les enceintes satellites sont les plus compactes et les plus légères. Elles sont conçues pour restituer les sons ambiants et les effets surround. Elles se placent généralement sur les côtés ou au plafond de la pièce, sur des supports muraux ou des pieds.

Le caisson de basses

Le caisson de basses est une enceinte spécifique qui restitue les fréquences les plus basses du spectre sonore. Il est indispensable pour renforcer l’impact des explosions, des coups de feu ou des musiques rythmées. Il se place généralement au sol, dans un coin de la pièce.

Les formats audio surround

Pour choisir un système audio pour votre cinéma à domicile, vous devez aussi tenir compte du format audio surround que vous souhaitez utiliser. Il existe plusieurs formats audio surround qui utilisent un nombre variable d’enceintes pour créer une ambiance sonore immersive. Voici les principaux formats audio surround :

Le Dolby Digital

Le Dolby Digital est le format audio surround le plus répandu. Il utilise cinq enceintes et un caisson de basses (5.1) pour créer un son enveloppant. Il est présent sur la plupart des DVD, des Blu-ray et des services de streaming.

Le DTS

Le DTS est un format audio surround concurrent du Dolby Digital. Il utilise également cinq enceintes et un caisson de basses (5.1) pour créer un son enveloppant. Il est présent sur certains DVD, Blu-ray et services de streaming. Il offre une qualité sonore légèrement supérieure au Dolby Digital, mais il est moins compatible avec certains appareils.

Le Dolby TrueHD

Le Dolby TrueHD est un format audio surround haute définition. Il utilise jusqu’à huit enceintes et un caisson de basses (7.1) pour créer un son plus détaillé et plus dynamique. Il est présent sur certains Blu-ray et services de streaming.

Le DTS-HD Master Audio

Le DTS-HD Master Audio est un format audio surround haute définition concurrent du Dolby TrueHD. Il utilise également jusqu’à huit enceintes et un caisson de basses (7.1) pour créer un son plus détaillé et plus dynamique. Il est présent sur certains Blu-ray et services de streaming.

Le Dolby Atmos

Le Dolby Atmos est un format audio surround innovant qui ajoute une dimension verticale au son. Il utilise jusqu’à 24 enceintes et 10 caissons de basses (24.1.10) pour créer un son tridimensionnel qui provient de toutes les directions, y compris du plafond. Il est présent sur certains Blu-ray, services de streaming et salles de cinéma.

Le DTS:X

Le DTS:X est un format audio surround innovant concurrent du Dolby Atmos. Il utilise également une dimension verticale au son, mais il n’impose pas un nombre précis d’enceintes ni leur positionnement dans la pièce. Il s’adapte à la configuration existante pour créer un son tridimensionnel optimal. Il est présent sur certains Blu-ray, services de streaming et salles de cinéma.

Les solutions compactes et sans fil

Pour choisir un système audio pour votre cinéma à domicile, vous pouvez aussi opter pour des solutions compactes et sans fil, qui offrent une alternative pratique et esthétique aux enceintes classiques. Voici quelques exemples de solutions compactes et sans fil :

La barre de son

La barre de son est un dispositif qui regroupe plusieurs haut-parleurs dans un boîtier unique, que l’on place sous le téléviseur ou au-dessus du vidéoprojecteur. Elle permet de créer un son surround virtuel, en utilisant des technologies de traitement du son qui simulent la présence d’enceintes latérales ou arrière. Certaines barres de son sont accompagnées d’un caisson de basses sans fil, pour renforcer les graves, et d’enceintes satellites sans fil, pour créer un véritable son surround.

Le casque audio

Le casque audio est un dispositif qui se place sur les oreilles et qui permet de profiter d’un son surround personnel, sans déranger les autres occupants de la pièce. Il existe des casques audio sans fil, qui se connectent au téléviseur ou au vidéoprojecteur par Bluetooth ou par radiofréquence, et des casques audio avec fil, qui se branchent sur la sortie audio du téléviseur ou du vidéoprojecteur. Certains casques audio sont compatibles avec les formats audio surround Dolby Digital, DTS ou Dolby Atmos.

Brancher les différents éléments entre eux

La troisième étape pour créer votre cinéma à domicile est de brancher les différents éléments entre eux, c’est-à-dire le téléviseur ou le vidéoprojecteur, le système audio, les sources vidéo (lecteur DVD, Blu-ray, console de jeux, box TV, etc.) et les accessoires (télécommande universelle, transmetteur sans fil, etc.). Pour cela, vous devez choisir les connectiques adaptées à vos équipements et à vos besoins.

Les connectiques à privilégier

Pour brancher les différents éléments entre eux, vous devez utiliser des câbles qui assurent une bonne qualité de transmission du signal vidéo et audio. Voici les principaux types de connectiques que vous pouvez utiliser :

Le HDMI

Le HDMI (High Definition Multimedia Interface) est le standard actuel pour la transmission du signal vidéo et audio numérique. Il permet de transmettre une image en haute définition (Full HD ou 4K Ultra HD) et un son surround (Dolby Digital, DTS, Dolby TrueHD, DTS-HD Master Audio, Dolby Atmos, DTS:X). Il existe plusieurs versions de HDMI, qui offrent des performances variables selon la résolution, la fréquence d’image, la bande passante et les fonctionnalités supportées. La dernière version en date est le HDMI 2.1, qui permet de transmettre une image en 8K à 60 Hz ou en 4K à 120 Hz, ainsi qu’un son en eARC (enhanced Audio Return Channel), qui améliore la qualité du son renvoyé vers le système audio.

Le RCA

Le RCA (Radio Corporation of America) est un ancien standard pour la transmission du signal vidéo et audio analogique. Il utilise trois câbles de couleur rouge, blanc et jaune pour transmettre respectivement le son gauche, le son droit et l’image. Il permet de transmettre une image en basse définition (480i ou 576i) et un son stéréo. Il est déconseillé d’utiliser ce type de connectique pour votre cinéma à domicile, car il dégrade la qualité du signal.

Le péritel

Le péritel (ou SCART) est un autre ancien standard pour la transmission du signal vidéo et audio analogique. Il utilise un câble unique avec une prise rectangulaire à 21 broches pour transmettre le son et l’image. Il permet de transmettre une image en basse définition (480i ou 576i) ou en moyenne définition (480p ou 576p) et un son stéréo ou surround (Dolby Pro Logic). Il est également déconseillé d’utiliser ce type de connectique pour votre cinéma à domicile, car il dégrade la qualité du signal.

L’optique

L’optique (ou Toslink) est un standard pour la transmission du signal audio numérique. Il utilise un câble avec une prise ronde à embout transparent pour transmettre le son. Il permet de transmettre un son surround (Dolby Digital ou DTS), mais pas les formats audio haute définition (Dolby TrueHD ou DTS-HD Master Audio) ni les formats audio tridimensionnels (Dolby Atmos ou DTS:X).

Le coaxial

Le coaxial (ou S/PDIF) est un autre standard pour la transmission du signal audio numérique. Il utilise un câble avec une prise ronde à embout métallique pour transmettre le son. Il permet de transmettre un son surround (Dolby Digital ou DTS), mais pas les formats audio haute définition (Dolby TrueHD ou DTS-HD Master Audio) ni les formats audio tridimensionnels (Dolby Atmos ou DTS:X).

Le jack

Le jack (ou mini-jack) est un standard pour la transmission du signal audio analogique. Il utilise un câble avec une prise ronde à embout métallique de 3,5 mm pour transmettre le son. Il permet de transmettre un son stéréo, mais pas de son surround. Il est généralement utilisé pour brancher un casque audio ou des enceintes portables.

Les réglages à effectuer

Pour brancher les différents éléments entre eux, vous devez aussi effectuer quelques réglages sur vos équipements, afin d’optimiser la qualité du signal vidéo et audio. Voici quelques conseils pour effectuer ces réglages :

  • Choisissez le bon mode d’image sur votre téléviseur ou votre vidéoprojecteur. Il existe généralement plusieurs modes d’image prédéfinis, comme cinéma, sport, jeu, etc., qui adaptent les paramètres de luminosité, de contraste, de couleur et de netteté en fonction du type de contenu. Vous pouvez aussi personnaliser ces paramètres selon vos préférences.
  • Choisissez le bon mode de son sur votre système audio. Il existe également plusieurs modes de son prédéfinis, comme film, musique, jeu, etc., qui adaptent les paramètres de volume, de balance, d’égalisation et d’effets surround en fonction du type de contenu. Vous pouvez aussi personnaliser ces paramètres selon vos préférences.
  • Activez le CEC (Consumer Electronics Control) sur vos équipements. Le CEC est une fonctionnalité qui permet aux appareils connectés en HDMI de se contrôler mutuellement. Par exemple, vous pouvez allumer ou éteindre votre téléviseur et votre système audio en même temps, ou changer la source vidéo avec une seule télécommande.
  • Activez le ARC (Audio Return Channel) sur vos équipements. Le ARC est une fonctionnalité qui permet au signal audio provenant du téléviseur ou du vidéoprojecteur de revenir vers le système audio via le même câble HDMI qui transmet le signal vidéo. Cela évite d’utiliser un câble audio supplémentaire entre le téléviseur ou le vidéoprojecteur et le système audio.
  • Activez le eARC (enhanced Audio Return Channel) sur vos équipements. Le eARC est une fonctionnalité qui améliore le ARC en permettant la transmission des formats audio haute définition (Dolby TrueHD ou DTS-HD Master Audio) et tridimensionnels (Dolby Atmos ou DTS:X) via le même câble HDMI qui transmet le signal vidéo. Cela évite d’utiliser un câble audio supplémentaire entre la source vidéo (lecteur Blu-ray, console de jeux, etc.) et le système audio.

Les astuces pour optimiser l’installation

Pour brancher les différents éléments entre eux, vous pouvez aussi utiliser quelques astuces pour optimiser l’installation et éviter les problèmes de compatibilité, de qualité ou de sécurité. Voici quelques astuces pour optimiser l’installation :

  • Utilisez des câbles HDMI de bonne qualité et adaptés à vos besoins. Il existe plusieurs types de câbles HDMI, qui offrent des performances variables selon la résolution, la fréquence d’image, la bande passante et les fonctionnalités supportées. Pour profiter pleinement des contenus en 4K Ultra HD et des formats audio surround avancés, il est recommandé d’utiliser des câbles HDMI certifiés Premium High Speed ou Ultra High Speed.
  • Utilisez un commutateur HDMI si vous avez plus de sources vidéo que d’entrées HDMI sur votre téléviseur ou votre vidéoprojecteur. Un commutateur HDMI est un boîtier qui permet de brancher plusieurs sources vidéo sur une seule entrée HDMI. Il dispose généralement d’une télécommande pour changer facilement de source.
  • Utilisez un amplificateur audio si vous avez plus d’enceintes que de sorties audio sur votre système audio. Un amplificateur audio est un boîtier qui permet de brancher plusieurs enceintes sur une seule sortie audio. Il dispose généralement d’un réglage du volume et du mode de son pour chaque enceinte.
  • Utilisez une multiprise parafoudre si vous avez plusieurs appareils électriques à brancher sur une même prise murale. Une multiprise parafoudre est un boîtier qui permet de brancher plusieurs appareils électriques sur une seule prise murale. Elle dispose généralement d’un interrupteur pour allumer ou éteindre tous les appareils en même temps, et d’une protection contre les surtensions électriques qui peuvent endommager les appareils.
  • Utilisez des gaines ou des cache-câbles pour dissimuler les câbles qui relient les différents éléments entre eux. Des gaines ou des cache-câbles sont des dispositifs qui permettent de regrouper et de camoufler les câbles qui traversent la pièce. Ils offrent un aspect plus esthétique et plus sécurisé à votre installation.

Conclusion

Vous voilà prêt à créer votre cinéma à domicile, en choisissant les bons équipements et en les branchant correctement entre eux. Vous allez pouvoir profiter d’une image de qualité et d’un son surround avec vos films, séries et jeux vidéo préférés. Il ne vous reste plus qu’à vous installer confortablement dans votre canapé, à vous munir de votre télécommande et à appuyer sur le bouton play. Bonne séance !